Le GRIMP, Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieux Périlleux, créé en 1995, se compose de 40 pompiers formés aux actions de secours aux personnes blessés ou en difficulté dans des endroits peu aisés d’accès. Lors de leurs 25 opérations annuelles, l’unité est amenée à travailler dans des rochers, des grottes, des sites industriels. Pour garantir des interventions les plus efficaces possibles, le groupe s’entraîne 2 fois par mois en situation.

003

004

 

 

Jeudi matin, leur entraînement avait lieu pour la première fois sur le site de Valorys, usine de traitements de déchets. Sous le commandement de Gérard Billiou, responsable départemental du GRIMP, les pompiers venus de Lannion, Lamballe, Saint-Brieuc, Guingamp et Bégard, ont travaillé selon un thème imposé : secourir un ouvrier blessé en haut de la cheminée du four. Cette simulation, très proche d’une intervention réelle, a permis à ces hommes de poser une tyrolienne, de descendre en rappel et de manœuvrer la civière en suspension.

010

 

Cet entraînement intervient dans le cadre d’un partenariat voulu par Jean-Yves Menou, président du Smitred (Syndicat Mixte du Traitement et du Recyclage des Déchets), avec le CDIS (Centre Départemental d’Incendie et de Secours). La coordination de l’événement a été menée par David Termet, salarié de Valorys, mais également chef du centre de secours de Bégard.