Christophe Guizouarn ne sait plus à quel saint se vouer ! Depuis sa nomination au poste d'entraineur des équipes de football, les résultats sont prometteurs. Pourtant, tout le travail accompli est remis en cause par une certaine partie des joueurs qui délaisse les entrainements. "Sans travail foncier, les résultats ne peuvent pas suivre", martèle le coach pluzunétois. Le club est en difficulté d' effectif  : certains joueurs le savent et profitent de la situation pour se permettre de ne pas participer aux entrainements. Ils estiment, probablement, que les équipes, A et B, ne pourront pas se passer de leur présence, qu'ils viennent ou non aux entrainements.

Le coach est soutenu par sa présidente : Betty Caradec publie régulièrement sur sa page Facebook des encouragements pour que les joueurs participent aux entrainements. Elle est également suivie par Sébastien Lamper, animateur de la page Facebook du club qui rappelle les devoirs des absents et note la déception des courageux présents aux entrainements .

Mercredi soir, 6 joueurs ont participé à l'entraînement ( sur une trentaine possible !). Comment construire une équipe, un esprit de groupe, des automatismes dans les matchs, des stratégies, etc... dans ces conditions!!

Tout le monde, dirigeants et supporters, attend une réaction positive des joueurs.

christophe guizouarn

Il y a quelques semaines, le coach avait envisagé de démissionner face au désintérêt de certains joueurs pour les entrainements. Pugnace, il préfére continuer et croire en une prise de conscience salutaire des joueurs incriminés.