Le maire Jean-Claude Jegou a informé les élus réunis mardi soir en conseil des dernières décisions prises par le Préfet concernant la réforme territoriale. Le Préfet avait souhaité que les élus de la CDCI, commission départementale de coopération intercommunale, qui se sont réunis le 16 septembre, prennent position pour l’intégration du centre Trégor et votent entre les deux dossiers présentés : celui de LTA, Lannion Trégor Agglomération, et celui du pays de Bégard. Les membres de la CDCI ont refusé cette proposition. Selon le maire, les élus ont préféré différer leur décision à cause de tensions importantes dans la communauté de communes du centre Trégor. Le Préfet a accepté ce report et la décision du nouveau territoire intercommunal sera prise après les municipales de 2014. Si Jean-Claude Jegou interprète la décision du Préfet comme une victoire pour les opposants au rapprochement avec LTA, il se dit néanmoins pessimiste sur l’intégrité du territoire du centre Trégor : « nous allons vers un éclatement du centre Trégor. Chaque commune aura à se déterminer sur le choix de son territoire de rattachement : Lannion ou Bégard ».

Le maire a dévoilé le calendrier fixé par l’inspecteur d’académie pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Durant les mois de septembre et octobre 2013, une phase de réflexion, d’information, de concertation, et d’élaboration d’un pré-projet. En novembre et décembre 2013, élaboration du projet par le comité de pilotage mis en place lors de la première phase. La validation du projet devrait avoir lieu en janvier ou février 2014. Le maire souhaitait inviter M. Gregory du centre de gestion, pour la phase 1. Celui-ci, débordé par le nombre de demandes émanant des communes, souhaite travailler au niveau intercommunal. Une première réunion aura lieu le 25 septembre à 18 h à la communauté de communes du centre Trégor. 10 personnes par communes seront conviées à cette réunion. Au niveau communal, le comité de pilotage se réunira le 8 octobre à 18 h, et une réunion ouverte à tous aura lieu le 15 octobre à 18 h 30 à l’école. Le maire a aussi donné information pour le PLU. 17 dossiers ont été déposés auprès des collectivités et organismes compétents. Ces derniers ont 2 mois pour apporter leurs remarques, avant l’enquête publique.

En fin de conseil municipal, Pascal Gicquel a informé les élus qu’un groupe de personnes était en réflexion pour faire revivre le fest-noz du Loc. Afin de concrétiser leur projet, ils souhaitaient connaître la position du conseil sur une éventuelle subvention. Les élus, tout en reconnaissant l’intérêt de la démarche, souhaitent que ces personnes se fédèrent en association avant tout versement de subvention. Le club des Gwen Ha Du, pourra bénéficier à titre provisoire de l’usage du local des jeunes.

La mairie a été cambriolée, mais aucun matériel n’a été dérobé. Cependant, les malfaiteurs ont fait des dégâts pour 1 000€. Les assurances ont remboursé 700 €. Le portail du cimetière, abîmé par une entreprise extérieure, sera réparé par la même entreprise avant la Toussaint. Le miroir situé près du bar local sera changé pour 396 € HT.La parcelle B 937 du cadastre, délaissé communal, sera vendu pour l’euro symbolique à Mme Guitton et M. Vincent. Le rapport annuel sur le prix et la qualité du service d’assainissement collectif a été présenté aux élus. Le maire propose une augmentation de 1 % du prix. Yvon Blanchard a souhaité bénéficier d’un délai de réflexion pour étude du dossier. La décision est reportée au prochain conseil. Un avenant de 2026.60 € HT a été voté pour les travaux de pose d’enrobés à Convenant Falher. Le montant de la redevance due par l’opérateur Orange a été fixé à 1 981,88€. 2 lots restent à vendre au lotissement Angela Duval. La voirie du lotissement sera effectuée début octobre.

* : source Ouest-France