IMG_5001 - Copie

Les employés communaux, Jean-Jacques le Roy, Elie Le Guillouzic, Nicole Nicolas et Alain Fegar entourent Maël Le Guen, conseiller au syndicat de bassin et le maire Jean-Claude Jegou lors de la présentation de la désherbeuse mécanique

Depuis plusieurs années la commune a engagé une démarche pour la réduction des produits phytosanitaires. Dernier épisode de cette volonté, l’acquisition d’une désherbeuse mécanique. Matériel de démonstration, le porte-outil a été acquis pour la somme de 6 000 € (au lieu de 8 000 € neuf). Cette somme sera diminuée grâce aux subventions de l’agence de l’eau (30 %), du conseil général (20 %) et du bassin-versant du Jaudy-Guindy-Bizien (5 %). La commune déboursera 3 000 € pour un matériel polyvalent. La désherbeuse pourra se transformer selon les circonstances en déblayeuse avec l’adjonction d’une barre à neige, ou encore de tondeuse avec une barre à coupe. Pour le moment, le porte-outil est équipé de brosses très rigides qui en tournant provoquent l’arrachage des mauvaises herbes sur sol imperméable, caniveaux, bitumes, pavés. Des couteaux rotatifs pourront être ajoutés pour les sols perméables, allées, sols tassés. L’achat de ce matériel a été, selon le maire Jean-Claude Jegou, « nécessité par la déception provoquée par la désherbeuse thermique de la communauté de communes ».

IMG_4990

IMG_4996

IMG_4999