Vendredi matin, Jean-Claude Jegou et quelques élus se sont mis en chemin pour amener un colis de douceurs aux 21 aînés de plus de 65 ans qui n’ont pas pu assister au repas du 5 mai. Leur premier arrêt s’est opéré à Kersulvez, chez Louisette et Jean Tressoler

M