IMG_3313
Jean-Claude Jegou, maire, et Vincent Clec’h, adjoint bégarrois, poursuivent leur réflexion sur une hypothèse de fusion entre la communauté de communes du centre Trégor et celle du Pays de Bégard. Après deux réunions en 2011 avec un comité de pilotage composé de deux élus de chaque commune concernée par la fusion, avait lieu jeudi soir à la salle des fêtes la restitution de l’étude effectuée par le cabinet KPMG. 94 élus et secrétaires de mairie ont répondu présents. M. Bardon a, dans un premier temps, résumé la procédure adoptée pour l’étude : entretiens particuliers avec tous les maires concernés, et écoute des demandes et souhaits de chacun. Dans un second temps, fort des avis de chacun, le cabinet a bâti une simulation, un projet pour éclairer les élus dans leur choix de définitif. C’est cette simulation qui était présentée jeudi soir. De cette présentation, il en ressort, selon M. Bardon « que fusionner demain ne serait pas difficile tant vos communautés de communes ont des points communs ». Et de relever les points de convergence : caractéristiques fiscales très proches, compétences semblables ou facilement aménageables, cohérence de territoire. Le point noir d’une éventuelle fusion reste son coût, estimé à 72 000 €, mais réalisable selon M. Bardon. Les élus sont repartis mieux informés pour prendre une décision finale qui appartiendra à chaque conseil municipal.

IMG_3319

Vincent Clech et Jean-Claude Jegou

IMG_3316   IMG_3315