Samedi, dans la salle des mariages, le maire, Jean-Claude Jegou, a accueilli Marie et Alexandre Prigent avec ces mots : « Aujourd’hui est un jour mémorable pour notre commune ». Célébrer des noces de diamant n’est pas un acte très fréquent dans une petite commune. Tous les deux nés à Pluzunet, au Rest-Derrien pour Marie et au Rayer pour Alexandre, M. et Mme Prigent ont beaucoup voyagé. Marie part travailler à Paris dès 15 ans où, avec une amie, elle vend des légumes sur les marchés. Alexandre s’engage dans la Marine Nationale. En début de carrière, il naviguera sur toutes les eaux du globe. Après leur rencontre en 1950 lors d’une permission du jeune marin, Marie et Alexandre convolent en justes noces le 15 avril 1952. Ils louent un appartement au bourg et Alexandre poursuit sa carrière. Mais les séparations sont de plus en plus difficiles et Marie rejoint son époux en 1958 à Cherbourg. Quand Alexandre termine sa carrière en 1974 avec le grade de maître-Principal, le couple s’installe définitivement à Pluzunet, au Loc dans la maison achetée en 1974. De leur union naîtront deux filles, Evelyne et Maryse qui leur donneront 5 petits-enfants. Marie et Alexandre vivent une retraite paisible : elle, passionnée des jeux de cartes, lui, amateur de boules bretonnes, tous les deux de bons marcheurs.

002

Nicole Le Corfec, première adjointe et Jean-Claude Jegou, maire, ont accueilli Marie et Alexandre Prigent sur le seuil de la maison commune avant de les accompagner dans la salle des mariages où les deux JEUNES mariés ( c'est dans l'esprit que cela se mesure, pas dans les corps) ont renouvelé leurs voeux de mariage....60 années plus tard !!

Le blog adresse toutes ses félicitations à Marie et Alexandre !