Mardi soir, les élus réunis en conseil ont voté les différentes subventions aux associations pour 2012 :

 Gym Pluz : 450 €, amicale laïque : 1 200 €, éclaireurs de France : 75 €, les trompes du Guindy : 200 €, Les Dragonotes : 250 €, Union Sportive Pluzunétoise : 1 700 €, anciens d’Algérie (FNACA) : 250 €, banque alimentaire du Trégor : 850 €, société de chasse : 300 €, restos du cœur : 200 €, la Pierre Le Bigaut : 300 €, Gwen Ha Du : 350 €, Adot 22 : 300 €, Anacr (résistants) : 100 €, domicile action : 100 €, Apajh : 100 €, Adapei : 100 €, canoë-kayak de La Roche-Derrien : 75 €, Bégard athlétisme : 75 €, AS Bégard : 200 €. Le comice agricole n’ayant pas fait de demande, sa subvention est mise en attente.

Les élus ont également accepté que la commune achète deux terrains, de 73 m2 et de 17 m2, à des riverains de la rue Louis Guegan pour création de trottoirs. Les frais de notaire et de géomètre seront à la charge de la commune. La propriété communale du 6 de la rue Géron-Le-Du, déclarée insalubre, sera vendue 50 000 € selon une estimation des domaines et le locataire en place sera relogé en mai sur la commune de Saint-Laurent. Une tronçonneuse sera achetée 598 € pour les services techniques à la société Alexandre de Plouisy.

La route menant de Pen Lan Vihan vers Kerelo recevra une nouvelle couche d’enrobé sur 1 080 m pour un coût estimé à 50 063 €. Des panneaux de voirie seront achetés pour 1 887 €. Le conseil donne son accord pour un essai de nouvelle technique de point à temps par le centre technique départemental. L’élagage des voies communales sera réalisé par la société Toudic pour un montant de 4 300 €. Les tôles défectueuses de la salle des fêtes seront remplacées pour 3 600 € par SV toitures.

Les contrats aidés de Jacques Le Bras et de Chantal Guerson arrivent à terme. Ils seront remplacés par Alain Fegar et Annie Raoul. La perte de salaire des employés communaux due à l’augmentation des cotisations obligatoires sera discutée lors du prochain budget : les élus souhaitent trouver une solution pour compenser cette perte de revenus. Le devis pour le chauffage et la rénovation de la salle Prigent a été estimé trop élevé par les élus. Un nouveau devis sera demandé à la société le Bihan.

Le maire a présenté la motion rédigée par certains maires du Trégor sur le calendrier de la réforme territoriale. Les élus se sont montrés unanimes pour voter ce texte et demander une extension du calendrier qui mènerait l’application de la réforme pour 2015. Ce vote a suscité des réflexions sur la méthode actuellement retenue pour mener à bien cette réforme. Tous les élus estiment « intolérable que le président de la communauté de communes du centre Trégor engage à lui seul l’avenir de la communauté ». Yvon Blanchard regrette que les présidents de Lannion Trégor Agglomération, de la CCCT et de la communauté de communes de Beg Ar C’hra « oublient les élus de base et la population ». Jean-Marc Geffroy s’interroge sur l’intérêt soudain des grandes villes pour les petites communes et évoque l’attrait d’« une hypothétique manne financière ». Jean-Claude Jegou regrette « l’offensive menée pour une fusion forcée » et préfère au contraire mener « des pourparlers avec le Pays de Bégard, dès le 8 mars, en prenant soin d’ouvrir le débat des deux côtés ». Les élus souhaitent à l’unanimité que leurs avis soient plus sérieusement pris en compte dans l’élaboration de la réforme.