Le titre de cet article n'est pas provocateur; Il résume le sentiment des bénévoles qui peinent toute l'année pour fournir des infos, des renseignements sur la ville de Pluzunet et essayer de faire vivre ce blog.

Des critiques de plus en plus nombreuses, dont une majorité exprimée à l'extérieur de ce blog, mettent en cause l'impartialité et l'objectivité du blog.

Depuis sa création, le blog n'a pratiqué qu'une seule "censure" : il a supprimé un commentaire insultant envers un Pluzunétois. Et c'est la seule limite que le blog n'ai jamais mis : aucune censure sauf les insultes ou injures. Toute opinion a sa place dans ce blog, à condition d'être respectueuse envers les personnes.

Certains lecteurs émettent aussi une réserve sur la neutralité du blog, estimant que la paroisse prend une place de plus en plus prépondérante dans nos colonnes. La paroisse est une entité de la vie pluzunétoise comme tant d'autres. Tout le monde est invité à s'exprimer dans nos articles, laïcs, catholiques, musulmans, etc...tant que le sujet relève de la vie pluzunétoise. Chacun est invité à s'exprimer, à donner des informations, à communiquer sur la vie de son club, de son groupe. La paroisse le fait, d'autres ne le font pas. C'est un choix que nous respectons. Mais en aucun cas, nous ne privilégions qui que ce soit .

Le blog n'est pas une vitrine de la municipalité, mais celle de la vie de Pluzunet. La mairie a toujours privilégié l'indépendance du blog et n'a jamais donné d'orientations ou de consignes particulières. 

Alors oui, nous sommes ébranlés et découragés ! La critique est aisée, l'art l'est moins ! Nous sommes certainement perfectibles. Mais les critiques injustifiées nous découragent au point d'avoir envisagé de quitter l'animation de ce blog. C'est peut être le souhait de certains qui estiment pouvoir faire mieux. Dans ce cas, inutile de poursuivre les attaques infondées : nous sommes prêts à céder les commandes de ce site. Nul n'est indispensable et si le blog s'en trouve amélioré, tout le monde s'en réjouira . Les personnes intéressées peuvent contacter la mairie et le relais se fera sans aucune peine.