Le réaménagement de la place à l’étude

Noël Le Corre a présenté au conseil mardi soir, les premières propositions de la commission chargée de réfléchir à un réaménagement de la place basse du bourg. Deux idées maîtresses ont guidé la commission : sécuriser et végétaliser. La sécurité s’impose car plusieurs véhicules ont déjà basculé au-delà des « marches » en granit. D’autres coupent systématiquement l’angle de la place basse en venant de Tonquédec vers Cavan ou inversement. L’autre critique sur cette partie de place venait de son aspect froid, sans vie, sans végétaux. Forts de ces constats, la commission propose d’installer des barrières, en discontinu, le long de la première « marche » de granit pour signaler la dénivellation et interdire la traversée de la place aux véhicules. Des jardinières imposantes pourraient prendre place dans l’angle de la place et empêcher les véhicules de couper l’angle tout en végétalisant l’endroit. Enfin, une partie de bitume serait enlevée entre les deux « marches » en zigzag pour y mettre de la terre et permettre l’implantation d’arbustes et de fleurs. Le conseil se montre plutôt favorable au projet, hormis sur la surface à végétaliser où les avis divergent. Aucune décision n’a été prise à l’issue du conseil hormis celle de déplacer le conseil sur place lors de la prochaine séance pour visualiser les propositions.

place_du_bourg_mai_2008__2_