Deux gros dossiers ont animé les débats et réflexions de nos élus lors de la séance du conseil municipal de ce mardi 27 avril 2010 : l'aménagement de la rue Louis-Guégan et le futur PLU ( Plan Local d'Urbanisme ).

Le projet d'aménagement durable est l'étape qui précède l'élaboration du PLU. C'est sur ce projet que devaient réfléchir et statuer nos élus. L'objectif de ce futur PLU est essentiel : accueillir de nouveaux habitants à Pluzunet ( objectif + 100 en 2020 ), tout en conservant le caractère rural de la commune. Pour parvenir à cela, le futur PLU prévoit de classer constructible une surface d'environ 6 hectares, prés du centre bourg. Cette localisation est rendue nécessaire par les prescriptions légales qui exigent de préserver au mieux les activités agricoles, les espaces naturels et le patrimoine. Le maintien du caractère rural de la commune ne doit pas restreindre le développement des équipements. Il est donc aussi envisagé de maintenir et développer les commerces, de soutenir l'artisanat, de créer de nouveaux équipements ( salle des sports, bibliothèque ), d'améliorer le cadre de vie ( créations de cheminements piétonniers) et aménagement et sécurisation de la route vers Bégard, la rue Louis-Guégan.

Ce deuxième gros sujet à l'ordre du jour ( l'aménagement de la rue Louis-Guégan ), n'a pas, contrairement aux orientations du PLU, été validé par le conseil et le cabinet chargé du projet devra revoir sa copie. Devant l'esquisse présentée, les élus ont fait part de leurs remarques et de leurs souhaits de modifications : maintenir un trottoir sur le pourtour de la salle des fêtes, conserver les érables panachés, transférer l'entrée du stade René-Leroux vers la rue des Petits Pavés ( pour la rapprocher du futur parking qui sera aménagé ). Certains points du projet ont cependant été validés, et notamment les aménagements de sécurité : trottoir de 1,40m de large, création de places de stationnement à l'arrière de la salle des fêtes, et pour limiter la vitesse des passages piétons surélevés et un étranglement de chaussée aux abords de la salle des fêtes. Dernier détail d'importance : la courbe à l'extrémité de la rue Louis-Guégan, en direction de Bégard sera adoucie et la D30 redeviendra prioritaire aux dépens de la D31 ( route du Loc ) qui se verra équipée d'un Stop. Une présentation publique de ce projet aura lieu fin juin. Coût du projet : 281 000€ pour l'aménagement, effacement des réseaux aériens 123 000€ ( seuls 63 300€ seront à la charge de la commune ), prestation du cabinet 10 900€Ht.

D'autres sujets étaient également à l'ordre du jour de ce conseil : Embauche de 2 emplois saisonniers du 17 au 21 mai pour le goudronnage et du 15 août au 15 septembre pour un aide-jardinier. Achats :  tondeuse ( 25 800€ ), imprimante-fax ( 956€ ). Travaux de voirie : busage et curage de la route de Kerbihan ( 1 882€ ).

Pour être complet, il faut signaler qu'un débat des élus a eu lieu concernant Valorys. Nos élus, qui ne veulent pas " être pris de vitesse par le SMITRED ", seront vigilants concernant le développement de l'usine d'incinération, notamment vers les zones humides.

* Source : " Le Télégramme " et " Ouest-France ".