Signe de la préoccupation importante du conseil municipal sur le sujet, c'est la question du commerce local qui fut au coeur de la réunion des élus de ce jeudi 11 février 2010. La réouverture du restaurant "Le Steredenn" était presque acquise. L'installation des repreneurs en provenance de Plouha était imminente, jusqu'au retrait de la banque partenaire de ce projet qui émet des doutes sur " la rentabilité d'un restaurant en milieu rural, compte tenu de la conjoncture ". Le maire, suivi et soutenu par son conseil, ne peut accepter cette situation et "continuera à se battre pour que le commerce pluzunétois renaisse". Et sa première réaction atteste de cette volonté : le maire a convié les différents partenaires de ce projet à se retrouver en mairie mercredi prochain pour une concertation, et , espérons le, voir se dessiner une issue positive à ce dossier.

Le maire n'est pas soutenu que par son conseil dans ce dossier : par l'intermédiaire d'un courrier lu lors de ce conseil municipal, Maurice Offret, président de la communauté de communes, a assuré que la CCCT ( Communauté de Communes du Centre-Trégor) subventionnera 10% de l'achat des murs dans la limite de 10.000€ et assure Jean-Claude Jégou, maire de Pluzunet de son soutien dans la réalisation de ce projet .

La CCCT était également l'objet du second sujet de la séance, puisque la modification de ses statuts a été voté, lui accordant ainsi de nouvelles compétences qui autoriseront, entre autres, la construction de la salle des sports de Pluzunet.

Autre sujet soumis à la réflexion des élus : l'éclairage. Des nouvelles constructions ont vu le jour dans la commune; Certaines rues étaient peu ou non pourvues en éclairage. Le conseil décide de rénover l'éclairage existant et de l'étendre dans les zones nouvelles. C'est ainsi que Hent Ker Illis, le carrefour de Runevez et Hent Feunteun Coz, rue Kerampont, lotissement Jehan Beresay et Clos Angela Duval seront nouvellement éclairés. ( coût 20.340€). L'éclairage de la rue Louis Guégan sera revu lors de sa rénovation. Les réseaux seront effacés dans cette même rue : le conseil est en attente d'un devis pour cette opération.

La signalisation bénéficiera d'un coup de neuf puisque 65 panneaux seront posés aux lieux-dits de la commune. 30 panneaux directionnels compléteront l'effort de la commune pour la signalisation. Le coût de cette opération est chiffré à 14.000€, mais sera réparti sur 2 exercices budgétaires (7.000€ l'an).

Le point propre situé prés de l'école a suscité certaines réflexions ( voir un article sur ce sujet dans nos colonnes). Faut-il le déplacer ? Faut-il le réaménager ? C'est la deuxiéme solution qui a été retenue : une palissade sera érigée autour de ce point-propre ( coût estimatif : 2500€)

Quatre membres de l'opposition municipale se sont abstenus sur le vote d'un avis favorable pour l'extension d'une unité d'engrais sise à Coat Couls en Bégard. Le conseil donne son accord pour un passage de 20.000 à 30.000 tonnes ( 11 voix pour, 4 abstentions) .

Des questions diverses ont clôturé ce conseil : Accord pour une subvention de 75€ à Dimitri Trédan pour effectuer un stage en Australie dans le cadre de ses études ( BTS Agricole). Autre subvention : 284.99€ à l'association des Maires de France. Achats : 2 buts de football et des filets ( 1.365€), 3 stores pour l'école ( 828€).  Restauration du puits de Keribogan ( 3.277€).