On la croyait disparue, mais tel le Phénix, l'association MAM COZIC renait de ses cendres. Renaissance ou reprise d'activités ? Peu importe : l'essentiel est de retrouver une association pluzunétoise qui, dans le passé , a su démontrer sa vitalité et son dynamisme. Et pour preuve de cette énergie, le calendrier des festivités pluzunétoises va retrouver en bonne place le vide-grenier hivernal  de l'association MAM COZIC. ( le 21 février 2010 ).

665480_6386902_pluzunet_l133f

Jacqueline Bonnal, Régine Delosmone et Jocelyne Klock, les chevilles ouvrières de MAM COZIC, sont ravies de reprendre du service et de relancer leur association .

 Photo : " Le Télégramme"