La séance du conseil municipal de ce mardi 8 septembre, tenue sous la présidence du maire Jean-Claude Jegou, s'est déroulée en deux parties distinctes : la première était consacrée aux affaires courantes, la seconde a laissé place à un débat avec Monsieur Le Boucher sur l'avenir de la Poste.

Affaires courantes :

La situation des commerces locaux : Le bar-restaurant " Le Steredenn" est en vente et a changé d'affectation ( la partie "Bar" a été aménagée en local d'habitation ). Si cette situation venait à se renouveler avec les derniers commerces du bourg, Pluzunet ne posséderait plus aucun commerce. Les élus veulent se prémunir devant une telle éventualité et ont adopté le principe d'un périmètre de sauvegarde des commerces. A l'intérieur de ce périmétre, deux mesures s'imposeront selon les situations : 1) volonté du propriétaire de changer la destination du commerce ; Le maire appliquera le code de l'urbanisme: les gros travaux réclament un permis de construire ( délivré par la mairie) et les petits travaux sont soumis à déclaration préalable auprès de la mairie. Dans les 2 cas, la mairie est au centre des décisions et sera vigilante à préserver la destination des commerces. 2) volonté du propriétaire de vendre; Dans ce cas précis, la municipalité utilisera son droit de préemption ( Décret du 26.12.2007). Elle disposera d'un délai d'un an pour trouver un acquéreur.

Monuments aux morts et statue Marc'Harit Fulup. Pascal Lamotte avait entamé un travail sur les combattants pluzunétois de 14-18. Ses recherches, confirmées par une enquête complémentaire, ont fait apparaitre que cinq noms n'apparaissaient pas sur le monument aux morts de la commune. Cet oubli sera bientôt réparé puisque le conseil a voté pour l'apposition d'une plaque supplémentaire sur le monuments aux morts. Cette plaque sera dévoilée lors des cérémonies du 11 novembre.                 Le nom de Morlay Troman n'apparait plus sur la statue de Marc'Harit Fulup, qu'il a réalisée en 1971. ( Mention disparue lors du déplacement de la statue pendant les travaux de la place). Une plaque sera fixée sur la statue.          Ces deux opérations seront confiées à l'entreprise de Le Quinquis de Lannion. Montant des travaux : 365.40€.

Emprunt : Unanimité du conseil pour contracter un emprunt auprés du Crédit Agricole, sur 15 ans, d'un montant de 130.000€, au taux de 4.15%, pour terminer les investissements ( école, voirie, logements sociaux) et retrouver une meilleure trésorerie.

Arts et culture. La mairie achétera , pour 500 €, une reproduction d'un tableau de Chagall, Le marchand de bestiaux, réalisée par le collectifs d'artistes d'Arts Pluned.

Redevance France Télécom. France Télécom verse une redevance pour les fils , poteaux et relais téléphoniques apposés sur la commune. Montant : 1702 € au titre de l'occupation de l'espace public.

Eclairage public: Hent Ker Ilis, le nouveau lotissement BSB nécessite un éclairage public. Deux lampes seront installées. Le coût est ramené à 1410€ pour la commune , la SDE versant une subvention pour couvrir les 2300€ de frais d'installation.

Loyers impayés . Une décision budgétaire a été votée pour solder le dossier des loyers communaux impayés ( 4200€). ( cette décision s'annule en recettes et dépenses)

Communication de la commune . Le bulletin municipal sera réalisé par Nathalie Moyssan ( 1650€ les 500 exemplaires). Un blog consacré aux informations municipales est consultable à cette adresse : http://pluzunet.canalblog.com 

Contrat Alain Fégar : Prolongé jusque fin décembre

Elagage : Le maire rappelle aux propriétaires de talus jouxtant la voie publique leur obligation d'élaguer. Si tel n'était pas le cas, la commune effectuerait les travaux aux frais des propriétaires.

Fleurissement : Une excursion touristique à Quintin récompensera les lauréats des prix du fleurissement.  les conjoints peuvent y participer moyennant une participation de 27€.

Téléthon . le maire a informé les élus de la tenue d'une manifestation Téléthon le 4 décembre prochain.

Manifestation contre les algues vertes. Le maire a précisé les motifs de sa présence lors de la manifestation  anti algues vertes du 9 août sur la plage de Saint-Michel-en-Grève : 1 - Participation à titre personnel ( pas de port d'écharpe de maire), 2 - Soutien au maire de Saint-Michel-en-Grève, 3 - pour s'exprimer contre les algues vertes et amener une réflexion de chacun sur ce sujet ( prise de conscience : chacun , à son niveau, doit combattre ce fléau sans stigmatiser telle profession, tel dirigeant , telle entreprise ou encore telle municipalité)

Résidence Angéla Duval : 11 lots sont vendus à ce jour ( sur les 15 en vente)

Deuxiéme partie du conseil : rencontre avec Mr Le Boucher, délégué aux relations de la Poste pour les Côtes d'Armor.

Jean-Claude Jégou a réitéré sa demande de modifications des ouvertures de la Poste. Si Monsieur Le Boucher accepte de déplacer les heures actuelles d'une demie-heure ( ouverture de 9H à 12H au lieu de 9H30- 12H30), il rejette la proposition d'une ouverture le mercredi et le samedi matin . Cette décision va à l'encontre des souhaits de tous les élus, mais également de la population locale. Des débats ont suivis cette intervention. Ils ont permis de clarifier certaines positions : Mr Le Boucher a rappelé que la Poste est tenue de conserver le service public là où il existe actuellement. Mais les modes de présence seront différents ( agence postale, relais poste). Le maire a rappelé son fort attachement au service public, mais s'inquiète que la situation de Pluzunet ne soit plus tenable trés longtemps. " 90 maires des Côtes d'Armor ont opté pour une agence postale". Il a également communiqué aux conseillers la copie d'un courrier du 21 juillet 2009 de Mme Oget, députée . Extraits : " satisfaction de certaines communes d'avoir une agence postale", " Ces agences ont même permis une création d'emplois".